Conventions collectives du secteur de l'édition, de la librairie et de la papeterie

Le saviez-vous ?

Photo de Mélanie Mary De Almeida
Par Mélanie MARY DE ALMEIDA 08 juin 2017
Sommaire

Le secteur d'activité de l'édition, de la librairie et de la papeterie est composé de divers métiers liés aux livres et articles de papeterie comme l'édition de livres, la vente de livres, la fabrication et commerce des articles de papeterie, de bureau, d'informatique, etc.

Il existe donc différentes conventions collectives des livres et de la papeterie applicables dans les entreprises de ce domaine.

Le secteur de l'édition

Les maisons d'édition, ou les entreprises dont l'activité principale est l'édition de livres de tous types, doivent appliquer pour tous leurs salariés la convention collective de l'édition.

Cette convention concerne uniquement l'édition de livres, et non pas les entreprises spécialisées dans l'édition musicale, l'édition phonographique, l'édition de films, ou encore le développement de CD ou DVD, qui doivent appliquer d'autres conventions collectives.

La librairie et la vente de livres

Les entreprises du domaine de la librairie, dont l'activité principale est la vente (dans une boutique physique ou en ligne) de livres neufs ou d'occasion, doivent appliquer pour l'ensemble de leurs salariés la convention collective nationale de la librairie. Celle-ci ne concerne pas les entreprises de vente de produits de papeterie, de presse ou encore de livres anciens ou de valeur.

Les sociétés dont l'activité principale est la formation au commerce du livre dépendent quant à elles de la convention collective relative aux objectifs et moyens de la formation des commerces du livre et produits annexes (accords nationaux).

 
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Notre newsletter juridique
Rejoignez-nous pour les dernières actualités juridiques chaque semaine

La fabrication et la vente d'articles de papeterie et de bureau

En ce qui concerne les activités liées aux articles de bureau et de papeterie, deux conventions collectives sont applicables. Pour la fabrication d'articles de papeterie tels que des papiers à lettres, des enveloppes, des cahiers, ou encore des agendas, il faut désormais appliquer la convention collective nationale des industries du cartonnage, qui a remplacé la convention collective de travail des OETAM des fabriques d'articles de papeterie et de bureau.

Les entreprises effectuant de la vente d'articles de papeterie (enveloppes, cahiers, etc.), de fournitures de bureau (stylos, aggrafeuses, etc.), mais aussi de mobilier de bureau ou d'accessoires informatiques, doivent quant à elles, appliquer la convention collective du commerce de détail de papeterie, fournitures de bureau, de bureautique et informatique.

Retrouvez toutes les conventions collectives de l'édition, la librairie et la papeterie :

   

Photo : Pixabay