Conventions collectives du secteur de la jardinerie et animaux

Le saviez-vous ?

Photo de Mélanie Mary De Almeida
Par Mélanie MARY DE ALMEIDA 08 juin 2017
Sommaire

Le secteur de la jardinerie et du paysage

En ce qui concerne le domaine de la jardinerie, il existe plusieurs conventions applicables en fonction de l'activité principale de l'entreprise. La convention collective des jardiniers concerne, comme son nom l'indique, les entreprises qui emploient des jardiniers, qui s'occupent principalement de l'entretien d'un verger ou d'un jardin, ainsi que des jardiniers gardiens de propriété privée. Cependant, les entreprises distribuant des végétaux, des articles de jardinages, des produits phytosanitaires, et autres doivent appliquer la convention collective des jardineries et graineteries.

Les sociétés ayant pour activité principale la réalisation et l'entretien de jardins, le paysage d'intérieur, la réalisation de terrains de sport, l'engazonnement par projection, le débroussaillage et le reboisement d'arbres, ou encore l'arrosage automatique dépendront quant à elles de la convention collective dles entreprises du paysage.

Toujours dans le secteur de la jardinerie, les entreprises de commerce de gros de matières premières agricoles ou de produits alimentaires sont concernés par la convention collective des entreprises du négoce et de l'industrie des produits du sol, engrais et produits connexes.

Enfin, la convention collective des fleurises, de la vente et des services d'animaux familiers est applicable pour les fleuristes ou les commerçants de plantes et graines.

 

Le secteur de l'levage et de la culture

Le secteur des animaux

Enfin, en ce qui concerne les entreprises liées au secteur animalier, la convention collective du personnel des parcs et jardins zoologiques privés ouverts au public régit les droits des salariés des parcs et jardins zoologiques. Les activités des employés sont par exemple : l'élevage et la conservation de la faune sauvage, l'éducation du public sur la faune sauvage, l'accueil du public, etc.

Le commerce de détail des animaux de compagnie correspond, quant à lui, à la convention collective des fleurises, de la vente et des services d'animaux familiers.

 

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Notre newsletter juridique
Rejoignez-nous pour les dernières actualités juridiques chaque semaine

Le secteur des animaux

Enfin, en ce qui concerne les entreprises liées au secteur animalier, la convention collective du personnel des parcs et jardins zoologiques privés ouverts au public régit les droits des salariés des parcs et jardins zoologiques. Les activités des employés sont par exemple : l'élevage et la conservation de la faune sauvage, l'éducation du public sur la faune sauvage, l'accueil du public, etc.

Le commerce de détail des animaux de compagnie correspond, quant à lui, à la convention collective des fleurises, de la vente et des services d'animaux familiers.

 

Retrouvez toutes les conventions collectives du jardin et des animaux :

   

Source : Pixabay

En ce qui concerne le domaine de la jardinerie, il existe plusieurs conventions applicables en fonction de l'activité principale de l'entreprise. La convention collective des jardiniers concerne, comme son nom l'indique, les entreprises qui emploient des jardiniers, qui s'occupent principalement de l'entretien d'un verger ou d'un jardin, ainsi que des jardiniers gardiens de propriété privée. Cependant, les entreprises distribuant des végétaux, des articles de jardinages, des produits phytosanitaires, et autres doivent appliquer la convention collective des jardineries et graineteries.

Les sociétés ayant pour activité principale la réalisation et l'entretien de jardins, le paysage d'intérieur, la réalisation de terrains de sport, l'engazonnement par projection, le débroussaillage et le reboisement d'arbres, ou encore l'arrosage automatique dépendront quant à elles de la convention collective dles entreprises du paysage.

Toujours dans le secteur de la jardinerie, les entreprises de commerce de gros de matières premières agricoles ou de produits alimentaires sont concernés par la convention collective des entreprises du négoce et de l'industrie des produits du sol, engrais et produits connexes.

Enfin, la convention collective des fleurises, de la vente et des services d'animaux familiers est applicable pour les fleuristes ou les commerçants de plantes et graines.