LA REDOUTE – Convention Collective

Convention collective : Entreprise du commerce à distance - N° de Brochure : 3333 - N° IDCC : 2198

Fiche société
  • Année de création : 1837
  • Domaine d'activité : Vente à Distance
  • Code NAF : 4791A
  • Forme juridique : Société par Action Simplifiées
  • Nombre de salariés : > 2 200
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Notre newsletter juridique
Rejoignez-nous pour découvrir les dernières actualités juridiques chaque semaine

"De la filature de laine au catalogue mythique, la Redoute, filiale du groupe Lafayette est aujourd’hui un leader du e-commerce en mode et maison. Depuis 1837, 180 ans d’une histoire à la française au cours de laquelle La Redoute a su se réinventer pour accompagner les femmes et leur famille dans les transformations de la société. La Redoute est présente en propre dans six pays : le Royaume-Uni, la Russie, la Suisse, la Belgique, le Portugal et l’Espagne. Ces filiales adressent leur marché national en prenant en compte les spécificités locales et s’appuient sur les ressources et la stratégie globale de la marque."

"La Redoute développe également des partenariats avec des distributeurs particulièrement bien positionnés sur des marchés tels que la Chine, la Grèce, la Suède ou la Roumanie. La Redoute a aussi conclu de nouveaux accords de partenariat dans des zones stratégiques telles que l’Afrique ou le Japon. La marque compte aujourd'hui 2200 salariés dans ces rangs, principalement basé en France."

Si vous êtes salarié en tant que technicien, chef de rayon, comptable, directeur ou tout autre poste pour La redoute, vous devez vous référer à la convention collective nationale de Vente à distance (Brochure JO n°3333), vous étant applicable. La présente convention s'applique à l'ensemble des salariés de la vente à distance travaillant en France métropolitaine.

La convention collective la plus achetée par les salariés de La Redoute est :

Convention collective Vente à Distance 3333

Disponible en PDF, livre ou en abonnement illimité (avec alertes de mises à jour). Accédez à la CCN 3333

Au sein de cette convention, vous trouverez toutes les informations nécessaires à propos des thématiques telles que les salaires et les primes, les jours chômés et jours fériés, les modalités de rupture de contrat, les congés, le droit à la formation, etc. concernant La redoute.

FICHE SOCIÉTÉ

  • Année de création : 1837
  • Domaine d'activité : Vente à Distance
  • Code NAF : 4791A
  • Forme juridique : Société par Action Simplifiées
  • Nombre de salariés : > 2 200
Livre et PDF de la convention collective
Convention collective : Entreprise du commerce à distance

N° de brochure : 3333 - N° IDCC : 2198

Livre et PDF de la convention collective
Consultez cette convention
Veille par
Mélanie MARY DE ALMEIDA
Photo de Mélanie Mary De Almeida

Les grilles de salaire de la convention LA REDOUTE

Selon la convention, une ou plusieurs grilles de salaire sont définies en fonction des statuts des salariés au sein de l'entreprise. Retrouvez toutes les grilles de cette CCN ici :

Travail les jours fériés Ouvriers et employés

Les jours fériés sont chômés et payés sur la base de l'horaire de l'atelier ou du service de l'entreprise.

Lorsqu'un salarié travaille un jour férié, il bénéficie d'une majoration de salaire de 100%.

TAM

Les salariés qui travaillent un jour férié légal bénéficient d'une majoration de salaire de 100% ainsi que d'un repos compensateur lorsque le jour de fête tombe un jour non travaillé dans l'entreprise.

Travail le dimanche

Les TAM sont concernés par la majoration pour tout travail effectué un dimanche. Ils bénéficient ainsi d'une majoration de 100% ainsi que d'un repos compensateur correspondant aux heures devant être accordées dans la quinzaine qui suit.

Salaires minima

Catégorie

Débutant

Maîtrisant

Référent/polyvalent

Au 1er septembre 2023

Au 1er septembre 2023

Au 1er septembre 2023

A

1 748 €

1 783 €

1 853 €

B

1 784 €

1 820 €

1 891 €

C

1 812 €

1 848 €

1 921 €

(*)Temps de passage niveau débutant à niveau maîtrisant : 9 mois

Catégorie

Débutant

Maîtrisant

Référent/polyvalent

Au 1er septembre 2023

Au 1er septembre 2023

Au 1er septembre 2023

D

1 970 €

2 009 €

2 088 €

E

2 387 €

2 435 €

2 530 €

(*)Temps de passage niveau débutant à niveau maîtrisant : 12 mois

Catégorie

Débutant

Maîtrisant

Référent/polyvalent

Au 1er septembre 2023

Au 1er septembre 2023

Au 1er septembre 2023

F

2 637 €

2 690 €

2 795 €

G

3 306 €

3 372 €

3 504 €

(*)Temps de passage niveau débutant à niveau maîtrisant : 18 mois

Catégorie

Débutant

Maîtrisant

Référent/polyvalent

Au 1er septembre 2023

Au 1er septembre 2023

Au 1er septembre 2023

H

-

4 412 €

4 584 €

Heures supplémentaires

Lorsque les heures supplémentaires sont effectuées exceptionnellement de nuit, ces dernières sont payées avec une majoration de 50%.

Celles travaillées exceptionnellement le dimanche ou un jour férié sont payées avec une majoration de 100% à laquelle se rajoute l'indemnité du jour férié.

A noter que les majorations se cumulent avec les majorations légales (heures supplémentaires dans le cadre de la semaine civile).

A titre informatif, la convention collective prévoit d'autres dispositions comme par exemple des dispositions relatives aux salaires en cas de déclassement d'un salarié.

Pour plus d'information, vous pouvez donc vous référer à la synthèse ou au texte intégral de la convention collective disponibles en téléchargement au moment de votre achat.

Les primes et indemnités de la CCN LA REDOUTE

Des primes et des indemnités spécifiques peuvent être octroyées aux salariés d'une convention collective. La liste suivante vous énumère celles dont vous pouvez bénéficier dans le cadre de votre travail.

Prime annuelle

Les ouvriers et employés, agents de maîtrise et techniciens, et les cadres perçoivent une prime annuelle qui ne peut pas être inférieure aux 2/3 du 1/12ème des salaires bruts perçus au cours des 12 derniers mois.

Indemnité pour rappel

Tout ouvrier ou employé rappelé pour les besoins du service en dehors des heures de service perçoit une indemnité de rappel qui est égale à une heure au taux individuel. Elle est doublée lorsque le rappel s'opère entre 21 heures et 5 heures, le dimanche, ou un jour férié. Le temps de déplacement est rémunéré et les frais de déplacement sont remboursés.

Lorsque le rappel s'effectue pendant la période des congés payés, le salarié bénéficie d'un congé effectif supplémentaire d'une durée de 2 jours. Les frais liés au rappel sont remboursés sur présentation de justificatifs.

Indemnité de licenciement Ouvriers et employés

Tranche d'ancienneté

0 à 5 ans

Supérieure à 5 ans

Mode de calcul de l'indemnité

1/10e de mois par année à compter de la 1ère

1/5e de mois par année à compter de la 6e année

Cette indemnité est majorée comme suit :

Âge du salarié

Majoration

Entre 50 et 54 ans

20 %

Entre 55 et 59 ans

30 %

60 ans et +

55 %

En cas de baisse de productivité aboutissant à un licenciement, l'indemnité ci-dessus est remplacée par les montants suivants :

Ancienneté

Montant de l'indemnité

Entre 1 an et 10 ans

2 mois

Après 10 ans

3 mois

Après 20 ans

4 mois

Après 25 ans

5 mois

Après 30 ans

6 mois

Techniciens et agents de maîtrise

Ancienneté

Montant de l'indemnité

0 à 5 ans

3/10e de mois par année à compter de la date d'entrée dans l'entreprise

5 à 10 ans

4/10e de mois par année à compter de la 6e année

Supérieure à 10 ans

5/10e de mois par année à compter de la 11e année

Il est nécessaire de préciser que cette indemnité ne pourra pas dépasser un maximum de 12 mois de salaire.

Enfin, cette indemnité sera majorée de 30 % pour les salariés âgés de 50 ans et plus, et ce, dans la limite de 15,6 mois.

Cadres

Ancienneté

Indemnité

0 à 5 ans

4/10e de mois à compter de la date d'entrée dans l'entreprise

5 à 10 ans

5/10e de mois à compter de la 6e année

10 à 15 ans

6/10e de mois par année à compter de la 11e année

Supérieure à 15 ans

8/10e de mois par année à compter de la 16e année

Dans l'hypothèse d'un licenciement intervenu dans les 18 mois suivant une cession, une fusion, une absorption, ou encore une prise de participation permettant à un tiers d'intervenir dans la gestion de l'entreprise, et si le licenciement est directement lié à cette opération, dans ce cas l'indemnité de licenciement devra être majorée de 50 %, dans la limite d'un plafond de 22,5 mois de salaire.

Indemnité de départ à la retraite Ouvriers et employés

Les salariés ouvriers et employés peuvent bénéficier d'une indemnité en cas de départ volontaire à la retraite, y compris avant 60 ans pour les salariés ayant commencé à travailler jeunes avec une longue carrière ou pour les travailleurs handicapés, sous réserve de justifier d'une retraite à taux plein de la sécurité sociale et des retraites complémentaires ARRCO et AGIRC sans abattement.

Ces mêmes salariés pourront bénéficier d'une indemnité en cas de mise à la retraite, à partir de 65 ans et sous réserve que le salarié puisse bénéficier d'une retraite à taux plein.

Le montant d'indemnité de mise à la retraite ne pourra pas être inférieur au montant de l’indemnité légale de licenciement.

En cas de départ à la retraite volontaire d'un salarié ou d'une mise à la retraite, le salarié recevra au moment de son départ une indemnité égale à 25 heures par année de présence.

TAM et cadres

Ancienneté

Montant de l'indemnité

Après 5 ans

1 mois

Après 10 ans

2 mois

Après 15 ans

3 mois

Après 20 ans

4 mois

Après 25 ans

5 mois

Après 30 ans pour les salariés cadres

6 mois

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Notre newsletter juridique
Rejoignez-nous pour découvrir les dernières actualités juridiques chaque semaine
!

La présente convention collective est susceptible d'être celle commandée par nos clients. En raison de son secteur d'activité, une entreprise peut appliquer plusieurs conventions collectives ou une convention collective différente. La proposition opérée sur cette page ne confirme pas l'application de cette CCN.