LA FOIR’FOUILLE – Convention collective

Convention collective : Commerce de détail non alimentaire - N° de Brochure : 3251 - N° IDCC : 1517

Fiche société
  • Année de création : 1975
  • Domaine d'activité : Commerce de détail d'autres équipements du foyer
  • Code NAF : 4759B
  • Forme juridique : Société par actions simplifiées
  • Nombre de salariés : > 2 650
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Notre newsletter juridique
Rejoignez-nous pour découvrir les dernières actualités juridiques chaque semaine
Livre et PDF de la convention collective
Convention collective : Commerce de détail non alimentaire

N° de brochure : 3251 - N° IDCC : 1517

Livre et PDF de la convention collective
Consultez cette convention
Veille par
Julie DA SILVA
Photo de Julie Da Silva

"La Foir’Fouille, c’est plus de 40 ans d’expérience dans le discount, plus de 240 magasins partout en France Métropolitaine, en Corse, mais aussi aux Antilles, à La Réunion, en Nouvelle-Calédonie, en Belgique et au Luxembourg. L’enseigne est créée en 1975 par Louis Navarro avec 3 magasins la première année. En 1984, les magasins deviennent franchisés et c’est 10 ans plus tard, en 1994, que le 130ème magasin est ouvert."

"Aujourd'hui, la société compte un grand nombre de magasins franchisés, où se trouve les 2650 collaborateurs mis au service de la clientèle. Les clients sont placés au cœur même de l'organisation car l'enseigne souhaite apporter une prestation personnalisée et adaptée aux besoins de chacun. Dans les magasins, il est important que les clients aient le sentiment d’avoir fait une bonne affaire. C’est aussi la raison pour laquelle ils imposent des exigences strictes à leurs fournisseurs sur la qualité, les conditions de travail et la sécurité des produits."

Si vous êtes salarié en tant que magasinier, caissier, chef de rayon, vendeur, directeur ou tout autre poste pour le groupe la Foir'Fouille, vous devez vous référer à la convention collective nationale du Commerce de détail non alimentaire (Brochure JO n°3251), vous étant applicable. La présente convention a pour but de régir les rapports de travail entre employeurs et salariés d'entreprises de commerce de gros.

Convention collective Commerce de détail non alimentaire 3251

Disponible en PDF, livre ou en abonnement illimité (avec alertes de mises à jour). Accédez à la CCN 3251

Au sein de cette convention, vous retrouverez toutes les informations nécessaires à propos des thématiques telles que la prévoyance, la classification, les grilles de salaire, les indemnités de licenciement, les jours chômés, etc. concernant le groupe la Foir'Fouille.

FICHE SOCIÉTÉ

  • Année de création : 1975
  • Domaine d'activité : Commerce de détail d'autres équipements du foyer
  • Code NAF : 4759B
  • Forme juridique : Société par actions simplifiées
  • Nombre de salariés : > 2 650

Les congés payés de la convention collective LA FOIR’FOUILLE

Chaque convention collective comprend des modalités sur les congés payés des salariés. On retrouve notamment le nombre de jours de congés payés par an ainsi que différents congés supplémentaires pouvant s'ajouter pour cause d'événements exceptionnels ou encore dus rapport à l'ancienneté.

Congés payés

Tout salarié a droit à 2,5 jours ouvrables de congés payés par mois de travail, en prenant en compte que la durée totale du congé exigible ne peut excéder 30 jours ouvrables.

Congés payés supplémentaires pour ancienneté

Ces congés payés supplémentaires sont accordés à partir de 10 ans d'ancienneté. Cette ancienneté s'apprécie au 31 mai de l'année de référence telle qu'elle est fixée pour les congés annuels légaux :

Ancienneté 

Durée de l'absence 

10 ans

1 jour ouvré 

15 ans

2 jours ouvrés

20 ans

3 jours ouvrés

25 ans

4 jours ouvrés

30 ans

5 jours ouvrés

Congés pour évènements exceptionnels

Motif de l'absence

Durée de l'absence (**)

Mariage ou PACS du salarié

4 jours ouvrés + 1 jour après 1 an d'ancienneté

Mariage d'un enfant

1 jour ouvré + 1 jour après 1 an d'ancienneté

Mariage d'un frère ou d'une sœur du salarié

1 jour ouvré

Naissance ou adoption d'un enfant

3 jours

Enfant malade

- 3 jours par année civile (dont 2 rémunérés par l'employeur) en cas de maladie ou d'accident d'un enfant de moins de 16 ans dont il assume la charge ;

- 4 jours par année civile (dont 3 rémunérés par l'employeur) si le salarié assume la charge de 2 enfants âgés de moins de 16 ans ;

- 5 jours par année civile (dont 3 rémunérés par l'employeur) si l'enfant a moins de 1 an ou si le salarié assume la charge de 3 enfants ou plus âgés de moins de 16 ans.

Décès d'un enfant

- 5 jours (*) + 1 jour après 1 an d'ancienneté ;

- 7 jours ouvrés + 1 jour après 1 an d'ancienneté lorsque l'enfant était âgé de moins de 25 ans, si l'enfant était lui-même parent, ou en cas de décès d'une personne âgée de moins de 25 ans à la charge effective et permanente du salarié.

Décès du conjoint ou partenaire du PACS ou du concubin

3 jours + 1 jour après 1 an d'ancienneté

Décès du père ou de la mère

3 jours + 1 jour après 1 an d'ancienneté

Décès du beau-père, ou de la belle-mère

3 jours + 1 jour après 1 an d'ancienneté

Décès d'un frère ou d'une sœur

3 jours + 1 an d'ancienneté

Survenue d'un handicap chez son enfant

2 jours

Journée de défense et de citoyenneté

1 jour ouvré (la journée de participation)

Pour les jours accordés lors d'un décès, l'employeur pourra éventuellement ajouter à ce ou ces jours, une durée prenant en compte le temps de parcours nécessaire pour assister aux obsèques. Cette autorisation est une libéralité qui relève du ressort de l'entreprise dans sa gestion interne et ne sera pas rémunérée.

(**) Le code du travail précise que les durées d'absences prévues par les dispositions conventionnelles ne peuvent pas être inférieures aux durées ci-dessous. Il convient dès lors d'appliquer au minima les dispositions légales de l'article L3142-4 du code du travail qui sont d'ordre public, ou les dispositions conventionnelles si ces dernières s'avèrent plus favorables :

Motif de l'absence

Durée de l'absence

Mariage ou PACS du salarié

4 jours

Mariage d'un enfant

1 jour

Naissance ou adoption d'un enfant

3 jours

Décès d'un enfant

12 jours (*)

Décès du conjoint ou partenaire du PACS ou du concubin

3 jours

Décès du père ou de la mère

3 jours

Décès du beau-père, ou de la belle-mère

3 jours

Décès d'un frère ou d'une sœur

3 jours

Survenue d'un handicap chez son enfant

5 jours

(*) En cas de décès de son enfant âgé de moins de 25 ans ou d'une personne âgée de moins de 25 ans à sa charge effective et permanente, le salarié a droit, en plus et sur justification, à un congé de deuil de 8 jours.

Les grilles de salaire de la convention LA FOIR’FOUILLE

Selon la convention, une ou plusieurs grilles de salaire sont définies en fonction des statuts des salariés au sein de l'entreprise. Retrouvez toutes les grilles de cette CCN ici :

Salariés âgés de moins de 18 ans

Les jeunes travailleurs de moins de 18 ans ne bénéficiant pas d'un contrat d'apprentissage ou de formation spécifique similaire ont la garantie du salaire minimum conventionnel de leur emploi, sous réserve d'un abattement correspondant à leur âge :

20% de 16 à 17 ans ;

10% de 17 à 18 ans.

Toutefois, après 6 mois de pratique au sein de la branche professionnelle, cet abattement sera supprimé.

Rémunérations des titulaires d'un contrat de professionnalisation

Pour les salariés âgés de moins de 26 ans titulaires d'un contrat de professionnalisation, la rémunération est calculée en fonction du salaire minimum conventionnel de niveau I ou du salaire minimum de croissance s'il est supérieur.

Âge du titulaire

Niveau de qualification

Inférieur au bac professionnel

Supérieur au bac professionnel

Moins de 21 ans :

- 1ère année

- 2ème année

55%

65%

65%

75%

21 ans et plus :

- 1ère année

- 2ème année

70%

80%

80%

90%

26 ans et plus :

- 1ère année

- 2ème année

85% *

95% **

* La rémunération est calculée en fonction du salaire minimum prévu pour le niveau hiérarchique ou 100% du salaire minimum de croissance

** La rémunération est calculée en fonction de la rémunération minimale du niveau de l'emploi

Rémunérations minimales mensuelles de base

Niveau

Au 1er juillet 2023

1

1 748 €

2

1 755 €

3

1 789 €

4

1 812 €

5

1 909 €

6

2 085 €

7

2 682 €

8

3 506 €

9

3 947 €

Il est nécessaire de préciser que le niveau 1 est principalement un niveau de « débutant », et qu'il ne peut être appliqué au-delà de 6 mois de présence au sein de l'entreprise, excepté pour les employés de nettoyage.

Pour rappel, ces rémunérations correspondent aux salaires minima mensuels pour 151,67 heures.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Notre newsletter juridique
Rejoignez-nous pour découvrir les dernières actualités juridiques chaque semaine
!

La présente convention collective est susceptible d'être celle commandée par nos clients. En raison de son secteur d'activité, une entreprise peut appliquer plusieurs conventions collectives ou une convention collective différente. La proposition opérée sur cette page ne confirme pas l'application de cette CCN.