Les différences entre les contrats d'apprentissage et de professionnalisation

Ressources juridiques

Photo de Mélanie Mary De Almeida
Par Mélanie MARY DE ALMEIDA 11 octobre 2022
Sommaire

De plus en plus appréciés par les entreprises, notamment grâce aux aides de l’État qui incitent à l'embauche des jeunes, le contrat d'apprentissage et le contrat de professionnalisation sont deux types de contrat en alternance qui suivent des règles particulières.

Focus sur les principales différences entre ces deux contrats.

       

Contrat pro, apprenti ou alternant : définition

L'alternance est un terme qui regroupe les contrats d'apprentissage et les contrats de professionnalisation.

Les apprentis et les salariés en contrat de professionnalisation sont des alternants. L'objectif est le même mais les caractéristiques sont différentes.

 

Contrat d'apprentissage : formation initiale

L’apprenti est un jeune qui prépare un diplôme ou un titre à finalité professionnelle reconnu, en associant une formation en entreprise et des enseignements théoriques dispensés dans un centre de formation d'apprentis.

Le contrat d'apprentissage vise l’obtention d’un titre ou d’un diplôme correspondant à :

  • un diplôme professionnel de l'enseignement secondaire : CAP, baccalauréat professionnel, etc. ;
  • un diplôme de l'enseignement supérieur : BTS, master, etc. ;
  • un titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Dans l'entreprise, le jeune est suivi par un maître d'apprentissage.

Tout savoir sur le contrat d'apprentissage  

Contrat de professionnalisation : formation continue

Le contrat de professionnalisation permet d'acquérir une qualification en associant des périodes de formation dans un organisme de formation continue et des périodes de mise en pratique au sein d'une ou plusieurs entreprises.

Le contrat de professionnalisation vise l’obtention d’un titre ou d’un diplôme correspondant à :

  • une qualification du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ;
  • une qualification reconnue dans les classifications d'une convention collective nationale ;
  • une qualification figurant sur la liste ouvrant droit à un certificat de qualification professionnelle (CQP).

Dans l'entreprise, le salarié est suivi par un tuteur.

 
Icone dossier rougeTout savoir sur le contrat d'apprentissage
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Notre newsletter juridique
Rejoignez-nous pour les dernières actualités juridiques chaque semaine

Quelles sont les principales différences entre ces deux types d'alternance ?